Saint-Adolphe-d'Howard - Projet Hydro-Québec - Projet Hydro
Inscrivez-vous à l'Infolettre
 
 

Conseil des maires du 23 novembre : plus de questionnements que de réponses!

MOT AU COMITÉ DE VIGILANCE

DOSSIER DE LIGNE À HAUTE TENSION D’HYDRO-QUÉBEC

Conseil des maires du 23 novembre : plus de questionnements que de réponses!

Lors du conseil des maires de la MRC des Pays-d’en-Haut, le 23 novembre, des membres du comité aviseur sont venus exposer leur point de vue et celui de citoyens, quant à la décision de modifier de façon hâtive le schéma d’aménagement, comme le demandait le ministère des Ressources naturelles, et ce, après annulation de la consultation publique. Rappelons que cette modification permettra désormais à Hydro-Québec de passer ses lignes à haute tension où bon lui semble sur le territoire de la MRC, en faisant fi de la Charte des paysages et des règlements de certaines municipalités, dont Saint-Adolphe, visant à protéger les sommets de montagnes.

Nous tenons à préciser que, contrairement aux propos du maire de St-Sauveur rapportés dans l’Information du Nord, la conseillère Monique Richard et le comité aviseur n’ont jamais formulé d’accusations à l’endroit du maire Boucher. Lors du conseil des maires, madame Richard s’est contentée de lire une lettre d’une citoyenne qui questionnait les maires quant à leurs agissements. Pour sa part, comme l'a rappelé madame Payette lors du conseil, le comité aviseur s’en est toujours tenu aux faits, à savoir que monsieur Boucher a été à l’emploi d'Hydro-Québec pendant 26 ans et qu'il a organisé un tournoi de golf, en août dernier, qui a été commandité en partie par Hydro-Québec, ce qui a été confirmé par M. Boucher lors de la séance du Conseil des maires d’octobre. «Mais c’est certain que quand les gens ne donnent pas d’explications à leurs agissements, comme vous l’avez fait, on en cherche ! » a dit Denise Payette, du comité aviseur.

«Lors de l’audience à la Régie de l’énergie pour la demande de révocation, l’avocat d’Hydro s’est empressé de brandir, tel un trophée, la résolution que vous avez adoptée pour modifier le schéma d’aménagement. Pourquoi avoir pris une décision qui, de toute évidence, a nui aux démarches de Saint-Adolphe ? Surtout que vous n’avez même pas vu l’étude environnementale de ce projet !» a-t-elle ajouté. «Pourquoi ne pas avoir laissé au gouvernement l’odieux de faire cette modification ?» a aussi demandé Serge Joubert, un citoyen de Saint-Adolphe.

Les maires ont été incapables de répondre clairement à ces questions. Les maires de Morin-Heights et de Lac-des-Seize-Îles ont toutefois tenu à s’exprimer pour faire valoir que, même s’ils avaient toujours appuyé Saint-Adolphe, ils avaient l’impression que toute démarche serait désormais une perte de temps. « On est p’tit, nous autres, par rapport à Hydro et au gouvernement» a lancé un maire. Pour résumer la situation, le préfet suppléant, André Genest, a dit : « Les maires sont tannés, ils ont l’impression qu’on se met du monde à dos, dont la MRC voisine, et on n’a pas l’appui des députés ni du gouvernement ».

Considérant les conséquences de ce projet pour la municipalité et l’ensemble de la région, les membres du comité aviseur jugent irresponsable une prise de décision des maires basée sur de tels arguments. Déjà, il est pratiquement impossible de vendre une propriété dans certains secteurs de Saint-Adolphe à cause du projet d’Hydro-Québec. «Qui gouverne le Québec ? Votre rôle est-il de défendre les intérêts des citoyens ou ceux d’Hydro-Québec ? » a demandé la conseillère municipale, Monique Richard. « Le projet de ligne à haute tension Grand-Brûlé-Vignan ne s’est jamais réalisé. Pensez-vous que c’est en baissant les bras que les maires de la MRC des Laurentides ont gagné cette bataille contre Hydro en 2001 ? » a questionné Sarah Perreault, du comité aviseur. « Votre code d’éthique est clair, vous avez un devoir de prudence. L’avez-vous respecté?» a ajouté Nicole Chouinard, aussi membre du comité aviseur.

Le comité aviseur a déposé au Conseil des maires une lettre de cinq pages envoyée plus tôt cette semaine au PDG d’Hydro-Québec, monsieur Éric Martel. Cette lettre fait état de nouvelles irrégularités importantes dans ce dossier, dont les manœuvres d’intimidation de la part d’Hydro-Québec à l’endroit du député de la CAQ, Benoit Charette, tel que rapportées dans un reportage d’Infoman diffusé le 10 novembre dernier (  http://infoman.radio-canada.ca/emission/2016/11/11/tension-attention/). « Par votre attitude, vous cautionnez de tels agissements et vous encouragez Hydro-Québec à continuer » a fait savoir madame Perreault.

La lettre dénonce aussi la présence illégale, sur les terres de l’un des propriétaires directement touchés par le tracé d’HQ, d’employés de la firme AECOM, mandatée par Hydro-Québec. « Tout cela aurait pu avoir de fâcheuses conséquences. Les deux employés étaient semble-t-il apeurés, un coup de feu ayant été entendu, et ils auraient cherché à quitter prestement », peut-on lire dans la lettre.

La lettre rapporte aussi des propos et affirmations déroutantes faites par la chef de projet, Marie-Josée Gosselin, et par le chef de la planification Jean-Pierre Giroux. Ainsi, on apprend que lors des audiences à la Régie de l’énergie, Jean-Pierre Giroux a rejeté les recommandations de l’expert Paquin sur la base, entre autres, de certaines considérations techniques qui s’appliqueront désormais à la solution privilégiée par HQ.

À la lumière des innombrables irrégularités dans le dossier, le comité aviseur demandeofficiellement à M. Martel une révision complète du projet de ligne à 120 kV Grand-Brûlé-dérivation-Saint-Sauveur, et ce, nonobstant la décision à venir de la Régie de l’énergie.

Nous demeurons convaincus qu’un projet de moindre impact est réalisable, et ce, à des coûts comparables et acceptables pour tous.

Le prochain conseil des maires aura lieu le 13 décembre à 13h15 à l’hôtel de ville de Saint-Sauveur. Des représentants du comité aviseur seront présents. N’hésitez pas à nous transmettre vos commentaires et questions.

Comité aviseur de Saint-Adolphe-d’Howard

Dossier de ligne d’Hydro-Québec

Facebook:  https://www.facebook.com/Projethydro/ 
Lettre à M. Martel: www.goo.gl/7MJXna

Suivez-nous sur Facebook


Partagez cette page avec vos ami(e)s



logo

Municipalité de Saint-Adolphe-d'Howard
1881, chemin du Village
Saint-Adolphe-d'Howard, Québec J0T 2B0
Tél.: (819) 327-2044 poste 224
Sans frais: 1-855-327-2044 poste 224
Fax: (819) 327-2282 

Courriel :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site Internet :  http://www.stadolphedhoward.qc.ca/index.php