Saint-Adolphe-d'Howard - Projet Hydro-Québec - Projet Hydro
Inscrivez-vous à l'Infolettre
 
 

IMPORTANTE ASSEMBLÉE PUBLIQUE D’INFORMATION ET DE CONSULTATION LE 29 NOVEMBRE, 9h30, À L’ÉGLISE

INVITATION

IMPORTANTE ASSEMBLÉE PUBLIQUE
D’INFORMATION ET DE CONSULTATION
LE 29 NOVEMBRE, 9h30, À L’ÉGLISE

Projet d’Hydro-Québec de ligne à haute tension
Grand-Brûlé dérivation Saint-Sauveur

 

Saint-Adolphe-d’Howard, le 18 novembre 2014,

Chers concitoyens et concitoyennes,

Après plus d’un an et demi de mobilisation, de sensibilisation, de participation à des comités, d’analyses des données présentées, de recherches techniques en vue de trouver une solution qui éviterait la destruction des paysages de Saint-Adolphe et de démarches pour obtenir un BAPE afin d’évaluer les impacts sur l’environnement, nous arrivons à une étape cruciale du processus, car Hydro-Québec a fait son lit – elle maintient le fameux tracé A qui infligerait une cicatrice de 13 km de longueur au sommet de nos montagnes, au-dessus des magnifiques lacs de Saint-Adolphe. Notre richesse, nos paysages  et notre environnement seraient saccagés.

C’est pourquoi, en collaboration avec le comité aviseur,  je vous convie à une assemblée publique d’information et de consultation, samedi, le 29 novembre, à 9h30, à l’église de Saint-Adolphe.

J’aurais aimé vous dire que le gouvernement entend nos arguments, qu’il accepte de les considérer, qu’il tient compte de l’appui de l’ensemble des instances politiques de la région des Laurentides et qu’il accède à notre demande, non pas qu’Hydro renonce à cette ligne, mais que ce projet soit soumis au BAPE. Pourquoi au BAPE? Parce que le BAPE est le seul organisme compétent et indépendant pour évaluer ce projet et parce que même si la tension prévue est inférieure à 315 kV, les infrastructures et le déboisement, eux, ont la même envergure que les lignes à 315 kV, qui, elles, devraient être automatiquement soumises au BAPE.

Déjà, tant de nos paysages ont été massacrés au Québec, il faut que ça cesse. C’est cela qui a fait que la MRC des Pays-d’en-Haut, la Table des Préfets des Laurentides, la Conférence des Élus des Laurentides qui représente 76villes et municipalités de la région, ainsi que Solidarité rurale du Québec se sont joints à Saint-Adolphe pour réclamer que le dossier soit soumis au BAPE. Je tiens d’ailleurs à remercier tout particulièrement le préfet et le préfet-adjoint de la MRC des Pays-d’en-Haut, messieurs Charles Garnier et André Genest pour leur appui sans faille depuis le début.

Hydro-Québec prétend avoir beaucoup amélioré le projet en « optimisant » le tracé; elle réduirait de 60 à 48 mètres la hauteur moyenne des pylônes et la largeur moyenne de l’emprise sous les douze fils de cette super ligne. Ce qui signifie une coupe à blanc de  48 mètres (150 pieds) de largeur sur 13 km au-dessus de nos lacs et des pylônes de la hauteur d’un édifice de quinze étages. Pourtant, il y a déjà deux lignes à haute tension non loin, dont une située à l’ouest de Saint-Adolphe qui passe de nord en sud, avec les dommages à l’environnement que l’on sait – C’est inconcevable qu’on n’utilise pas ces corridors pour passer cette nouvelle ligne.

Sans doute Hydro-Québec fait-elle circuler des simulations où les pylônes et les fils se voient à peine et cela a produit son effet. Nous avons fait étudier ces simulations par des spécialistes et une fois de plus, nous devons exprimer notre désaccord avec Hydro.

La mobilisation est plus essentielle que jamais. Je vous invite donc à venir nombreux assister à cette assemblée publique, le samedi 29 novembre, à 9h30, à l’église de Saint-Adolphe, qui précèdera d’une semaine les séances d’information prévues par Hydro-Québec, à Saint-Adolphe, les 5 et 6 décembre prochains. Vous serez informés de tous les récents développements dans ce dossier, notamment sur les plans technique et juridique. Il sera aussi question des rapports et opinions des experts indépendants recrutés par la municipalité, du bilan des travaux du comité technique régional, des simulations visuelles récemment fournies par Hydro-Québec et finalement des prochaines étapes à venir. Ce sera également l’occasion de vous consulter sur la suite des choses. Je crois qu’il est essentiel d’avoir un portrait complet de la situation avant les séances d’information d’Hydro les 5 et 6 décembre prochains, où je vous invite également à être présents en grand nombre.

Je tiens à remercier très chaleureusement le comité aviseur, le comité de vigilance ainsi que tous les citoyens qui nous appuient dans cette bataille. Notre cause est juste : nous ne baisserons pas les bras. La mobilisation continue!

Votre mairesse,

Lisette Lapointe


Assemblée publique
d’information et de consultation

Par la municipalité, en collaboration
avec le comité aviseur
Le samedi 29 novembre à 9h30
À l’église

Séances d’information et
présentation officielle du projet

Par Hydro-Québec
Le vendredi 5 décembre, de 17h à 22h
Le samedi 6 décembre, de 9h à 14h
Au Mont Avalanche


Suivez-nous sur Facebook


Partagez cette page avec vos ami(e)s



logo

Municipalité de Saint-Adolphe-d'Howard
1881, chemin du Village
Saint-Adolphe-d'Howard, Québec J0T 2B0
Tél.: (819) 327-2044 poste 224
Sans frais: 1-855-327-2044 poste 224
Fax: (819) 327-2282 

Courriel :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site Internet :  http://www.stadolphedhoward.qc.ca/index.php